23 novembre 2008

De retour !

Voila,internet est arrivé jusqu'a notre appartement nous nous étions abonnés le 6 novembre, et nous avons eu le téléphone et internet le 20  et encore notre ligne téléphonique est limitée aux appels locaux pendant 6 mois ( la société de téléphone se méfie de la solvabilité des étrangers ) sans commentaires....

Alors voila, nous sommes installés, nous avons presque tous nos papiers, cela n'a pas été sans peines, notre grande Emily est rentrée a l'école, une belle école typiquement nord Américaine, toute en briques rouges sa maîtresse est très sympa et elle commence a se faire des copains.

Pour Robin c'est un peu plus compliqué, il n'y a pas de places en crêche, l'attente pourra être très longue ( un détail que le gouvernenment oublie de vous donner quand il vous recrute pour travailler au Québec ). Nous allons donc travailler par alternance, Maud commence dès la semaine prochaine dans une boutique de cosmètiques Québèquois, Stéph prendra le relai a partir d'avril a l'hôpital.

Notre euphorie d'avant le départ est un peu retombée a force de difficultées administratives démultipliés avec de jeunes enfants, l'arrivée du froid (- 6 au quotidien et cela ne fait que commencer !! ), et surtout le manque de nos amis et famille ( c'est une chose qui ne peut pas s'envisager depuis la France ). Mais nous gardons le moral et nous avons de grandes satisfactions aussi. La sympathie des Québquois, qui dans leur grande majorité nous aide volontier, nous pouvons les aborder facilement, quand se n'est pas eux qui nous offrent spontanément leur aide ( voila une grande différence avec la France ). La communication est très bonne et la les enfants sont un bon vecteur de rencontres, les Canadiens les adores !!

Posté par laurentauquebec à 05:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur De retour ! Voila,internet est arrivé jusqu'a

    contente de vous revoir sur le net

    Je ne vous connais pas mais je suis votre installation avec assiduitée. Pour la crèche, inscrivez Robin sur liste d'attente, appelez régulièrement et vous pourriez avoir une bonne surprise. Les choses peuvent se débloquer rapidement, plus qu'en France surtout si vous vous manifestés régulièrement.
    Quelque que soit le lieu d'expatriation (j'ai fait le Québec et la Pologne), les débuts sont difficiles au niveau organisation, mais le pire que j'ai connu, c'est le retour en france! Comment faire pour ouvrir un compte à la banque quand on vous demande un justificatif de domicile que vous n'avez pas parce que vous débarquez(et que justement, personne ne veut vous louer d'appartement si vous n'avez pas un compte pour payer), des fiches de salaires en France (oui mais vous venez de débarquer et donc vous ne les avez pas et en plus, on ne pourra pas vous payer votre salaire en france si vous n'avez pas de compte...) Enfin, des petites anecdotes bien sympa... Enfin vous aurez vous aussi des petites anecdotes à raconter comme ça...un peu de piment (même si des fois on s'en passerait bien!)

    Posté par val, 23 novembre 2008 à 15:37 | | Répondre
Nouveau commentaire